Pratiquer

Et dans le monde

 

Le speed-ball en France, c’est plus de dix clubs et quelques centaines de licenciés. Et dans le monde ?
Les informations qui sont répertoriées ici viennent des responsables nationaux du speed-ball, ainsi que de la Fédération internationale, la FISB.
Officiellement, ce sont 26 pays qui sont reconnus par la FISB comme pratiquant le speed-ball. Cependant, seuls 17 pays pratiquent réellement et sont présents lors de compétitions par exemple. Parmi eux, nous trouvons (par ordre alphabétique) :

  • L’Égypte, où 53 clubs sont recensés, dont 42 participent régulièrement aux championnats. Aux derniers championnats, 3450 joueurs ont participé.
  • Le Japon, comprenant 2 fédérations, 7 clubs pour environ 50 joueurs.
  • La Pologne, jeune fédération qui compte entre 100 et 200 pratiquants répartis dans une dizaine de lieux de pratique dans le pays.
  • Le Sri Lanka, petite fédération qui cherche à se développer.
  • La Suisse, dont la fédération vient de naître (février 2016) et qui ne compte pas encore de licencié ni de club. Cependant, plusieurs manifestations et portes ouvertes sont prévues.
  • La Tunisie. Ce sont 45 clubs pour plus de 1000 joueurs qui sont recensés.

Cet article sera bien sûr étoffé au fur et à mesure du temps.

Previous post

Pratiquer… au club de speed-ball d’Émancé (78)

Next post

Nous rejoindre

The Author

AFSB - TL

AFSB - TL

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *